Cercles de femmes endométriose

 

Les cercles de femmes endométriose c’est quoi exactement?

Souvent je reçois des messages de femmes qui ont un peu peur de venir ce qui est normal face à l’inconnu. Alors avec cet article j’espère pouvoir vous familiariser avec les cercles de femmes et que vous sachiez si c’est fait ou non pour vous.

Je vais te décrire pourquoi ils sont importants pour moi (et potentiellement pour toi ou pour tes proches), ce qui m’a amené à créer cet espace et puis la magie qu’ils amènent.

Car la première soirée que j’ai organisée a bien eu un effet magique et semé une jolie graine qui se transforme déjà en jeune pousse.Pourquoi j’ai créé un cercle pour les femmes atteintes d’endométriose?

Comme pour le blog, puis le compte insta, et enfin le coaching ou encore le yoga, j’ai créé cet espace en me remémorant ce moment, il y a plusieurs années où j’ai été diagnostiquée avec de l’endométriose.

Je me suis rappelée quand j’étais démunie et qu’il y avait encore peu d’informations. Pendant cette période, je ne savais pas comment commencer à simplement prendre soin de moi et je me sentais très seule.

J’ai commencé par écrire pour partager mes découvertes au fil de mes douleurs, opérations, traitements et parcours pma avec d’autres femmes. J’ai pu donner de l’espoir via mon compte instagram et ce blog à nombreuses d’entre vous. Je suis la preuve qu’on peut réaliser ses rêves malgré une maladie souvent handicapante quand on y croit et quand on se donne les moyens d’aller mieux.

En me formant, j’ai pu alors partager plus en accompagnant certaines d’entre vous dans la découverte de leur corps, la gestion de leur douleur ou encore la mise en place de nouvelles habitudes.

 

Se rencontrer

Et pourtant il manquait quelque chose, j’avais envie qu’on se rencontre mais aussi que vous vous rencontriez. Que vous vous sentiez moins seule et tout ça en vous donnant la possibilité d’échanger des regards, peut-être se prendre dans les bras, ressentir de la chaleur, se montrer vulnérable entre femmes qui vivent une même réalité. Pour toutes ces raison j’ai eu envie de créer un cercle de femmes.

Le premier cercle était en deux partie. La première a consisté en un atelier avec des apports d’outils, de connaissances et des postures de yoga. La deuxième était un cercle de parole.

Petit à petit les cercles sont devenus uniquement un cercle de parole car c’est ce qui me semble le plus juste dans un moment comme celui-ci. Pouvoir s’exprimer, se sentir écoutée. Ecouter l’autre, écouter ce qui se passe en soi quand l’autre partage son expérience.

Comment se déroule un cercle de femmes “endométriose”

Des coussins sont installés en cercle sur le sol autour d’un centre constitué de bougie et autres jolis objets. Mélanie tout comme moi aimons vous proposer des cartes oracles avec des messages à tirer.

Une fois toutes les participantes installées, un petit moment est pris pour expliquer “les règles de conduites”. Elles sont simples

  • on ne peut parler que quand on a le bâton de parole entre les mains
  • l’écoute est active, on ne répond pas à celle qui vient de s’exprimer, on écoute simplement
  • pas de conseils ni d’avis autorisés
  • si ce que l’autre dit a résonné et qu’on veut partager notre expérience on le peut mais en parlant de notre vécu, de pourquoi cela résonne
  • on ne fait pas de câlins avant la fin, on ne prend pas la main. C’est compliqué parfois de voir l’autre pleurer mais on reste à sa juste place, on observe ce qui résonne, pourquoi on a tout de suite envie d’agir, de réconforter. La femme en face de vous a des ressources et si besoin la facilitatrice est présente.
  • si non ne souhaite pas s’exprimer c’est ok. On a même le droit de prendre le bâton, de le garder dans la main un moment et de le reposer.
  • tout ce qui est dit dans le cercle reste dans le cercle. On n’en parle pas autour de soi ni sur les réseaux sociaux.

Je peux quand même vous dire ce qu’il s y passe : beaucoup de sérénité, une écoute active, des partages en profondeur, des larmes parfois, des sourires.

Cercles de femmes endométriose : Qu’est-ce que ça apporte?

Souvent ça résonne. Le fait de ne pas pouvoir répondre où donner son avis amène à mieux écouter, cela amène aussi celle qui parle à aller plus loin dans ce qu’elle a à dire et à déposer.

Lorsqu’une femme s’exprime et relâche quelques choses, cela peut aussi agir sur une autre, faire écho, provoquer larmes et émotions et c’est très beau.

Cet espace est important, ces moments sont importants quand on souffre d’une maladie et qu’on a pas forcément l’espace d’en parler autour de nous.

Lors des cercles et retraites je partage également une technique de visualisation énergétique de guérison, un moment pratiqué toutes ensemble et qu’on peut emporter avec soi. J’aime aussi vous proposer une méditation guidée pour se rencontrer, s’apaiser et se centrer avant de se plonger dans cette soirée qui est un peu comme une bulle de douceur hors du temps.

A l’issue de l’atelier Parisien du mois de mars comme je te l’ai dit en introduction, quelque chose de magique s’est passé, un lien immédiat s’est créé, une envie de se revoir, de maintenir le lien, ce lien qui n’existait pas, une sororité immédiate entre soeurs de parcours plus ou moins similaire. En août j’ai décidé de quitter l’Europe et l’une des participantes, Mélanie Charotte a repris le flambeau permettant à se doux moment mensuel de continuer.

 

Cercles de femmes endométriose : Les événements à venir

Les cercles de femme avec Mélanie Charotte à Paris : https://www.yellow-life.fr/a-t-e-l-i-e-r-e-v-e-n-t-s

Un week-end avec moi : https://en-douceur.com/produit/retraite-vivre-lendometriose-en-douceur/

Leave a Reply