was successfully added to your cart.

Panier

J’ai participé récemment a une formation d’initiation en ligne sur la symptothermie proposée par Eugènie Tabi http://universelle.fr

Cette formation avait pour but de découvrir le système reproducteur dans son ensemble, comprendre les quatre phases physiques du cycle menstruelle et ce qui se passe pour chacune d’elle pour ensuite utiliser les informations transmises par notre corps afin de mieux comprendre son fonctionnement et déceler au plus près le moment du cycle où l’on est le plus fertile : l’ovulation.

Car la symptothermie c’est cela, une méthode permettant de déceler notre « fenêtre de fertilité », c’est à dire le moment du cycle où l’on peut tomber enceinte. Elle peut donc être utilisée selon notre période de vie : comme une méthode contraceptive avec un taux de fiabilité égal à celui de la pilule; pour optimiser la conception d’un bébé, sachant bien-sûr que cela ne fait pas tout. Cette méthode est donc utilisée pour connaître son corps au plus près, découvrir si on ovule ou non, comprendre mieux un dérèglement hormonal et peut-être pouvoir rééquilibrer celui-ci en vue d’une grossesse ou pour l’éviter, ou encore tout simplement par intérêt pour son cycle.

Les éléments que l’on apprend à observer sont : les saignements, la glaire, le col de l’utérus et la température corporelle. Mis en commun ils permettent de savoir ce qui se passe dans le corps à un moment T. Lors de la formation on apprend à identifier les signaux et les outils tels que les applications ou tableaux à remplir ainsi que les sigles à utiliser pour être bien précise.

Car la précision des observations et leur régularité sont les clés de la réussite de cette méthode (1% d’échec selon les études). On recommande 3 cycles d’observations quotidiennes avant de pouvoir tirer les premières conclusions et 6 cycles d’apprentissage avant de pouvoir vraiment reconnaître une régularité et pouvoir s’y fier un minimum. 

Et quand on dit s’y fier un minimum c’est en fonction de ce paramètre tout naturel : comme notre corps change et que notre système hormonal peut nous faire des surprises pour différentes causes : maladie, fatigue, stress, choc émotionnel ou physique entre autre, on ne peut pas prédire un cycle à l’avance. On ne peut donc pas faire la méthode pendant quelques mois puis se dire ok, j’ovule à J16 depuis 4 mois donc mon ovulation au cinquième mois aura lieu à J16 même si il y a de fortes probabilités pour, le corps a ses mystères et si on ne l’écoute pas attentivement notre mental peut nous jouer des tours.

De mon côté je commence un nouveau cycle et donc avec ce cycle je vais commencer à utiliser cette méthode et j’ai hâte de découvrir les mystères que mon corps va me révéler. 

Pour revenir à la formation je l’ai trouvée très complète et technique, on apprend comment fonctionne le cycle et les hormones, comment observer les signes du corps (sang, glaire, température, col de l’utérus) et comment appliquer techniquement la méthode. C’est une formation en petit groupe, en grande partie théorique mais aussi interactive et avec de l’espace pour poser des questions et échanger.

Si tu souhaites plus d’informations, tu peux me contacter, contacter Eugènie Tabi qui propose des coaching et accompagnements, ou te renseigner sur ses prochaines formations qui ont lieu en présentiel sur Paris ou en ligne comme je l’ai fais, deux soirées consécutives, deux heures de de 21h à 23h en petit groupe.

Leave a Reply