Skip to main content

Médecines alternatives et endométriose

Depuis mon diagnostic d’endométriose en 2011, j’ai testé différentes approches de médecines alternatives afin de soulager les douleurs d’endométriose.

J’étais déjà attirée par les médecines douces auxquelles j’avais eu recours occasionnellement. C’est naturellement que je me suis donc tournée vers elle pour soutenir mon corps lors de ces périodes difficiles.

Vous trouverez ci-dessous en résumé les différentes thérapies testées et les résultats et bénéfices ressentis après ces traitements.

Je tiens à vous rendre attentive à ne pas tomber sur de mauvais thérapeutes!

Par mauvais thérapeute je veux dire :

  • charlatans qui font n’importe quoi
  • thérapeutes qui vous disent que vous allez guérir avec leur méthode
  • quelqu’un avec qui vous n’avez pas le feeling même si sa réputation n’est plus à faire.

C’est important de vous écouter et d’aller à vos séances avec envie (et même parfois avec impatience) elles n’en seront que plus bénéfiques.

N’hésitez pas à me demander les coordonnées des thérapeutes que je recommande en Suisse ou à l’étranger.

Massages métamorphiques 

Le massage métamorphique est un massage énergétique. Il nous reconnecte à notre période prénatale en travaillant sur les plans physique et subtil. Ce massage vise à nous «nettoyer» de nos anciennes mémoires. On va visiter par le corps notre histoire, ce qui a façonné notre personnalité et nous a bloqué au point d’en devenir parfois malade.

J’ai adoré et ai eu la chance de le faire avec deux thérapeutes en or! Je ressortais des séances épuisée, parfois en larmes mais soulagée à chaque fois de poids énormes.

Je le recommande à toutes en faisant bien évidemment attention à bien choisir son thérapeute car tous ne sont pas forcément honnêtes et/ou bons!

La Kinésiologie 

« La kinésiologie spécialisée est une pratique professionnelle destinée à favoriser un état d’équilibre et de bien-être physique, mental et social. Elle propose différentes techniques qui utilisent la réaction musculaire au stress. »

Fédération française de kinésiologie

La Kinésiologie m’a fait énormément de bien. Elle m’a permis de me recentrer et éliminer des modes de pensées négatifs. Elle a permis à mon corps d’exprimer des douleurs ou stress mais aussi réfléchir à des aspects de ma vie, de mon enfance, à mon mode de fonctionnement.

La kinésiologie m’a aussi appris à mettre en place des stratégies afin de stopper mes pensées et questionnements envahissants. Là aussi, faites attention à trouver un thérapeute agréé et recommandé.

L’Acupuncture  

L’acupuncture est une des branches de la médecine traditionnelle chinoise. Elle est basée sur l’implantation et la manipulation de fines aiguilles en divers points du corps à des fins thérapeutiques. Les aiguilles stimulent des points clés où passent les méridiens, ces canaux énergétiques qui parcourent notre corps.

J’ai fait de l’acupuncture pendant mon bref passage en pma. Je sortais des séances fatiguée mais apaisée, le corps léger.

La pma n’a pas fonctionné chez mois mais tout au long de ce parcours je n’ai pas souffert des effets secondaires des traitements hormonaux. Mes cycles au fil des séances et des autres changements apportés à mon mode de vie sont devenus plus réguliers.

Ostéopathie 

L’ostéopathie peut permettre de redonner de la mobilité à tous les organes pouvant perturber le bon fonctionnement du système reproducteur. L’utérus et ses annexes sont pourvus d’une micromobilité au sein des autres organes avoisinants. Cette mobilité peut être entravée dans les suites d’infections ou d’interventions chirurgicales (césarienne, coelioscopie..) responsables d’adhérences.

J’ ai également fais de l’ostéopathie avant la pma, également dans le but de mobiliser, d’énergiser et vasculariser les ovaires et l’utérus. C’était des séances toutes douces, avec de petits mouvements sur le ventre et aussi sur le crâne. Je ressortais légère mais aussi épuisée!

Une autre approche intéressante et l’ostéopathie intrapelvienne découverte plus tard mais qui vaut la peine d’être ajoutée ici. Je te laisse découvrir ce que c’est dans cet article : https://en-douceur.com/osteopathie-intrapelvienne/

Réflexologie 

La réflexologie vise à mobiliser les processus d’autoguérison du corps. Elle se pratique en exerçant une pression soutenue, avec le bout des doigts, sur des zones ou des points réflexes situés sur les pieds, les mains et les oreilles. Ces points correspondent à des organes ou des fonctions organiques.

Mon grand-père faisait de la réflexologie, il m’a fait des séances improvisées bien que ne connaissant pas du tout cette maladie. Il m’a prêté ces vieux livres et depuis régulièrement je masse les points liés aux organes reproducteurs.

C’est impressionnant de voir comme parfois les points peuvent être douloureux à masser (les points se trouvent principalement dans la région de côté du talon et sur le coup de pied).

Homéopathie

L’homéopathie est une forme de médecine douce. Elle repose historiquement sur la théorie qu’une substance entraînant un symptôme chez une personne saine, pourrait chez une personne atteinte de ce symptôme, le faire disparaitre en l’intégrant dans des quantités minimes.

Actuellement pratiquée par des homéopathes ou certains médecins généralistes, l’homéopathie repose sur l’utilisation de substances actives en concentrations infinitésimales.

J’ai suivi un traitement homéopathique qui semble m’avoir convenu convenu. Par semble me convenir j’entends : cycles réguliers, pas de douleurs énormes ni d’inquiétudes quant à un éventuel kyste qui grossit et tournerait à la catastrophe.

Ce traitement était adapté à moi suite à un long questionnaire et exploration de mon « état » et « profil ».

 

Médecines alternatives et endométriose : Explorez pour trouver ce qui vous fait du bien

Le corps est mystérieux, les maladies le sont aussi tout comme ces médecines alternatives. Je vous recommande d’explorer, de tester, de demander des recommandations ou de transmettre autour de vous les coordonnées de ceux qui vous ont accompagné avec justesse. La médecine nous aide c’est certain mais parfois il est nécessaire d’explorer d’autres chemins car ce n’est pas indissociable et ne peut nous faire que du bien.

Leave a Reply

Inscription à la Newsletter

Reçois les dernières informations de Peggy Favez : féminin, cycle, endométriose, événements, offres spéciales exclusives

Vos données sont respectées