Skip to main content

Bali mes conseils pour un séjour de rêve

Le bonheur de vivre à Bali, mes conseils pour un séjour de rêve! Vivre à Bali c’est être bercée par sa magie au quotidien, c’est l’explorer lors de week-end ou petites vacances, c’est être bien. Le moment est venu de vous partager mes bons plans, coup de coeur tout comme les incontournables de cette destination de rêve. Si tu as prévu des vacances ou d’y vivre aussi je t’emmène une visite virtuelle de l’île des Dieux.

Bali l’île des Dieux, je pense que commencer ainsi est rendre hommage à cette terre si magique, à ses habitants et leurs croyances et cette énergie si particulière qui règne ici.

Pourquoi l’île des dieux? Viens et tu comprendras! Les Dieux sont partout ici et sont honorés au quotidien par des offrandes dans les temples, sur le trottoir, dans chaque maison, magasin et même voiture. Partout on demande la protection des Dieux, on les honore, on les prie et les célèbre.

Bali : croyances et cérémonies

Les cérémonies ont lieu partout et en toutes occasions, les grandes comme les petites (même l’achat d’un scooter). Les balinais portent leurs tenues traditionnelles et sont très consciencieux avec leurs rituels; ils vivent en communauté et toute la communauté vibre avec les Dieux et les esprits. Des spectacles de danse ayant comme thème les histoires des dieux et esprits ont lieu tous les soirs dans la petite ville d’Ubud et au temple d’Uluwatu. Lorsque tu arrives proche d’une rivière par exemple, tu klaxonnes pour prévenir les esprits de la rivière de ta présence.

Mais quels Dieux? Les balinais ont leur propre religion et les dieux qu’ils prient sont les mêmes que ceux de la tradition hindoue. Ajouté à cela, ils croient en d’autres esprits.

 

 

 

Assister à une cérémonie

Si tu viens à Bali tu auras certainement l’occasion d’assister à une cérémonie!

Pose des questions aux locaux, ils adorent qu’on s’intéresse à leur culture! Tu peux même être invitée facilement à un mariage ou autre cérémonie avec un peu de chance (ça m’est arrivé avec un chauffeur de taxi et le mariage était une expérience inoubliable).

Les balinais sont très souriants et serviables. Ils aiment qu’on aime Bali et le leur dise. Beaucoup d’entre eux ont gardé leur âme d’enfant et ils ont vraiment la culture du beau et de la délicatesse que ce soit dans leur artisanat, cuisine et jardins.

Je pense que c’est une des raison qui font que beaucoup d’entre nous adorent cette île. Petite précision aussi, Bali n’est pas un pays, c’est une île faisant partie de l’Indonésie, la seule qui n’est pas musulmane (enfin avec Nusa Lembongan et Nusa Penida ses petites voisines).

Si tu vas à Bali et prévois un séjour aux îles Gilis tu verras une petite différence de cuisine, culture et religion.

 

Bali mes conseils pratique

Les balinais parlent bien anglais en général dans les endroits touristiques. Sinon ils parlent balinais entre eux mais apprennent l’indonésien à l’école. Quand tu dis merci à Bali tu peux dire Suksuma en balinais ou Terimakasi en indonésien.

A Bali tu peux trouver des chauffeurs partout pour te déplacer, ils sont en général adorables et t’apprennent plein de choses sur leur île si tu t y intéresse.

Tu peux aussi installer une application : Gojek qui te permettra de commander une voiture ou une mototaxi, c’est comme Uber sauf que tu paies cash une fois arrivée à destination. Petit plus avec Gojek tu peux aussi commander à manger dans tous les restos que tu aimes!

Sinon le scooter est vraiment le top pour découvrir la région, cela ne coûte pas cher du tout et les routes sont ok sur Bali, un peu plus cahoteuses à Lembongan et Nusa Penida.

 

Bali mes conseils

 

Bali  mes conseils selon les régions

Je vous donne peu d’adresses de warung, les petits restaurant locaux mais c’est vraiment safe d’y manger et souvent très très bon. Par contre pour le côté healthy la nourriture indonésienne c’est pas vraiment ça. Beaucoup de fritures et de sucre! Un conseil demande toujours tes jus de fruits sans sucre :

Bali mes conseils : Canggu

Canggu est constitué par plusieurs villages au bord de l’océan. Je vis dans cette région du côté de Seseh. Personnellement je recommande ce côté que je trouve plus calme et agréable (Padang Lijong si vous êtes touriste et non motorisé) et Pererenan si vous êtes touriste et motorisé). Vous serez proches du centre touristiques, boutiques, restaurants et boîte de nuits sans toutefois voir ce côté là si vous ne le souhaitez pas ni en subir les inconvénients au quotidien si vous souhaitez découvrir ces facettes là.

 

A Canggu il est indispensable de se déplacer à scooter. Soit par vous-même (une location à la journée c’est environ 5 euros plus longtemps vous pouvez négocier à la baisse) soit avec un chauffeur Gojek.

Canggu c’est la mecque du surf et des hipsters. Pop Up boutiques, cafés vegan, green shops, centre de yoga et tatoueurs se succèdent dans une ambiance joyeuse. La plage vaut le détour pour les couchers de soleil et si tu aimes surfer. Il est difficile et souvent interdit de s’y baigner mais tellement chouette d’y rester les yeux perdus dans les vagues.

Autour de Canggu, de jolies balades en scooter dans les rizières, les villages, cascades et le temple Tanah Lot.

 

Canggu mes conseils Food

L’offre est énorme à Canggu, je te donne ici mes adresses préférées mais il y en a des centaines à découvrir!

Shaddy Shack, vegan extraordinaire

 

Oma Jamu,

warung vegan et bio extraordinaire, avec un buffet à petit prix et le meilleur Jamu, indonésien et pas cher à découvrir absolument

Mon plat préféré : le nasi campur , assiette variée choisir au buffet

Cafe Vida

Tout est bio, des plats très bons mais un peu cher. Les assiettes sont magnifiques, colorées!

Mon plat préféré : les Soba noodles.

 

Lila kozina

Un restaurant marocain avec des plats à tomber dans un décor si joli, j’adore!

Mon plat préféré : le couscous végétarien uniquement le vendredi soir

 

Give Cafe

Warung vegan dont tous les revenus sont versés à des associations. Quand tu paies on te donne un jeton à mettre dans la box correspondant à l’association que tu choisis : écologique, humaine, cause animale, à toi de choisir!

Mon plat préféré : le nasi campur , assiette variée choisir au buffet

 

Front Cafe

Mon chouchou, des plats healthy simples mais bons, des plats moins healthy pour les surfeurs affamés de Pererenan. Un petit café simple avec une équipe de serveurs rock n roll et adorables.

Mon plat préféré : la vegan breaky salad

Motion Café, healthy food

C’est la mecque des sportifs avec leurs shakers, assiettes et  gauffres protéinées. Des portions énormes et des plats très très bons. C’est par contre assez bruyant.

 

Gypsy Café, healthy food

J’aime leurs tartines d’avocats et leurs pâtes au fruit de mer, si vous êtes à pied dans le coin d’Echo Beach c’est un petit café très central.

 

Poke Poke

Très accessible aussi dans le centre si tu es à pied. Des poke bowls en de multiples variations si toi aussi tu adores ça.

 

Crate Cafe

Un incontournable healthy totally hipster avec des portions énormes et pas très cher. Sur place ça fait un peu cafeteria Ikea et il y a parfois une longue queue pour commander et c’est pour ça que je n’y vais pas. Mais si tu es de passage ça fait partie de l’expérience Canggu 😉 Récompense à l’attente : tu pourras prendre en photo le fameux smoothie bicolore 😉


Dandelion

Un restaurant indonésien, des prix un peu plus chers que les warung pour une ambiance romantique et avec une petite surprise, des lapins blancs qui se balade dans ce décor enchanté. Les plats sont super bons!!!!

 

Il y en a tellement d’autres, je te laisse découvrir les centaines de restaurants et warungs des alentours car ils poussent à toute vitesse et la surprise c’est bien aussi 🙂

 

Yoga

The Practice

Vas-y pour en prendre plein les yeux tellement c’est endroit est beau en plus de la qualité de l’enseignement qui est bien là. Puis j’ai adoré les cours de Hatha Moon et de Yin.

Samadhi

Super cours de Ashtanga et Yin. Un joli endroit qui fait vacances avec un bon restaurant.

Serenity

j’ai testé les cours de chakra yoga que j’ai adoré.

 

Udara

C’est là que je prends mes cours. Le lieu est magnifique à l’étage d’un grand hôtel à l’extérieur avec vue sur l’océan. Les professeurs sont en majorité balinais et excellents.

 

Canggu Mes bons plans

Les couchers de soleil à Echo beach

Un cours de surf si tu as envie de challenge

SPRING SPA : des pédicures qui durent des semaines, les soins sont d’une qualité incroyable, les massages sont bien et le lieu est beau. Attention il faut réserver c’est souvent complet.

ESPACE : mes massages préférés et un endroit grand luxe pour un prix correct (quand je dis cela c’est bien plus cher que les salons de massages touristiques mais bien moins cher qu’en Europe – c’est à dire environ 20 euros le message).

HAIR, le salon de coiffure qui sauve mes cheveux. Réserver à l’avance

 

 

Bali mes conseils : Ubud

Ubud est le centre culturel de Bali, une petite ville au milieu des rizières. Spectacles, musées, artisanat mais aussi beaucoup de shopping (un maison du monde à ciel ouvert), yoga et des centaines de bons restaurants, cafés et warungs (restaurants en indonésien). Tout autour d’Ubud, les rizières, chutes d’eau et villages artisanaux. Si tu n’as pas le choix et que tes vacances /voyage te fait passer par là durant l’été, prépare toi à un bain de foule et de trafic (et donc pollution) si tu le peux, viens à Ubud hors saison c’est bien plus agréable.

 

 

 

Ubud, mes conseils visites touristiques

Autour d’Ubud tu trouveras de belles rizières : les très connues Tegallalang en terrasse. Magnifiques mais je te conseille d’y aller tôt et puis aussi de prévoir quelques petits billets car il te faudra payer des droits de passage sur certains terrains.

Pour les rizières tu peux aussi monter en direction de Sari Organic et te balader sur le petit chemin qui mène à ce Warung lié à un potager bio. Va un petit peu plus loin et même bien plus loin si tu en as le temps et l’énergie, ça vaut le détour!

De jolies rizières également à Penestanan un peu en dehors d’Ubud : après Paddy Point, un joli warung qui mérite un arrêt pour un jus ou nasi goreng (un des plats typiques indonésien).

Dans le village de Mas, tu trouveras les sculpteurs sur bois et pourra peut-être faire de bonnes affaires.

Je te conseille d’aller voir le temple de Gunung Kawi, il est très ancien, creusé dans la roche. Il te faudra descendre environ 360 marches mais là tu en prendras plein les yeux et la nature est magnifique (tu peux même tremper tes pieds dans la rivière).

 

Rituels de purification dans les temples de l’eau

Deux incontournables, pour nous femmes qui prenons soin de notre santé et qui nous reconnectons à notre féminité : les temples de Tirta Empul et de Sebatu.

Je commence avec celui de Sebatu, bien plus petit et moins connu mais il y a foule autour des pleines et nouvelles lunes. Surtout les balinais qui y vont régulièrement pour tout comme nous faire leurs rituels de purification et healing. Se laver de ses péchés, laisser aller vieux souvenirs et émotions, bénéficier du pouvoir guérisseur de la petite chute d’eau qui coule. Pour y aller tu devras porter un sarong (étole de tissu que tu trouveras partout à Bali pour un petit prix) et de préférence te couvrir les épaules. Oui oui même pour aller dans l’eau. Des casiers payants sont à disposition pour te changer. L’entrée de Sebatu est payante pour les touristes.

L’autre, Tirta Empul est située à côté du temple de Gunung Kawi. Ce sont des bassins dans lesquels on se baigne et se purifie avec cette eau sacrée s’écoulant depuis de petites statues alignées les unes à côté des autres. La aussi port de sarong obligatoire mais on peut en louer la ou il y a les casiers ce qui est plus pratique tout de même. Le rituel est précis et demandez le aux Balinais présents qui vous expliqueront la manière de faire.

Le rituel

Pour résumer, on prie en se mouillant trois fois la tête, puis on porte trois fois l’eau à la bouche en la recrachant et la dernière on la boit. Enfin, on s’immerge sous le jet d’eau avant de passer à la suivante. Les deux plus grosses sont pour les morts donc on les évite pour passer aux deux dernières les plus puissantes je trouve. Oh et parenthèse; j’ai bu l’eau et n’ai pas été malade. Ensuite on passe au deuxième bassin et là seule la première source nous est destinée. Les autres sont destinées aux habitations lors de déménagement.

L’eau n’est pas chaude, il faut attendre et il y a plein de poissons qui nagent autour de toi (au cas où tu n’aimes pas ça tu es prévenue). Cet endroit vaut le détour pour la légèreté qu’on ressent une fois les rituels terminés.

 

 

Mes bons plans food à Ubud

Warungs

Mon chouchou (ou mes chouchous car même propriétaire et concept)

Dayu et Fussy Birds, indonésien vegan et bio, par une cheffe indonésienne qui a travaillé pour les restos vegans connus d’Ubud et qui a décidé de se lancer seule. Des prix tout doux et des plats super bons et très complets nutritivement. Le Top!

 

 

 

Wulan : un autre warung vegan, celui-là avec des plats traditionnels, une petite perle toute simple et à prix doux

Warung bia bia : des petits portions à partager genre tapas au centre d’Ubud dans la rue piétonne, un classique d’Ubud

Sari Organik : parce que c’est classique, bio, bon et que le chemin pour y aller et la vue sur les rizières sont si jolis

et tant d’autres à découvrir!

 

Healthy Food 

Sayuri : mon préféré. Ils proposent aussi des cours de cuisine. A tester absolument le « Reuben Sandwich », les lasagnes (vegan), les bowls, les soupes et le Kicheree. Et puis les gâteaux, alors là vraiment je craque : cheesecakes, gâteaux au chocolat, zèbres, banofee ou encore snickers bars, vous avez les choix! A nouveau les prix sont plus chers qu’ailleurs mais corrects comparés à l’Europe pour les mêmes produits (environ 3-4 euros le gâteau)

 

Mudra : les petits déjs y sont incroyables, les laits d’or sont très bons. J’aime beaucoup ce petit café situé dans une rue piétonne au centre d’Ubud.

Yoga Barn : idéal pour un petit déj d’après yoga, mes favoris, le Kicheree avec ghee à la place du yaourt et l’omelette épinards et champignons. Soyez patients le service est parfois un peu brouillon mais ils sont si adorables.

 

L’épicerie de Bali Bouddha pour le choix important de produits et son café restaurant.

Earth Café : de bons burgers et un Chakchouka à tomber si vous aimez ça (plat israëlien)

Swasti Beloved Cafe : excentré mais si calme dans un jardin et de super plats (burgers, lasagnes, salades, tapas libanais

 

Yoga

Yoga Barn

Au début j’étais sceptique par rapport au côté « industrie » de ce lieux. Une usine à yoga, un business super bien rodé avec plusieurs formations de professeurs de yoga en même temps, des cours, méditations, workshops, ecstatic dance, kirtans.

Si on parle tant de The Yoga Barn c’est car ce lieu propose une qualité exceptionnelle!

Des intervenants et enseignants si professionnels et expérimentés que chaque classe est un bonheur tant tu es guidé de manière sécure et intelligente.

Je sais c’est peut-être un peu trop enthousiaste mais plusieurs cours et un teacher training plus tard je ne taris plus d’éloge sur ce lieux. Finalement pas si cher si on reste un moment et prend la carte des 20 cours (environ 5 euros le cours). Pour savoir le programme de cours tu peux télécharger leur application.

Je recommande

les cours de Tina Nance :

Hormonal Balance for Women
Yin Yoga Healing
Therapeutic Yoga

Et puis ceux de Gregory Kaps

Yoga for Beginners
Hatha Yoga
Kundalini Yoga
et ses kirtans si simple et merveilleux

J’ai fais d’autres cours avec d’autres enseignants et tous étaient tops!

 

 

A Penestanan (à côté d’Ubud)

Warungs

Sari bamboo, traditionnel et super fin! Dites bonjour de ma part à toute la famille et à Snoopy, le chien


Warung Prima (végétarien, un seul plat proposé mais tellement bon et la propriétaire est adorable)

Paddy point (un cadre tellement joli et depuis là, une magnifique balade dans les rizières)

Sari Organic, parce que c’est simple (la soupe de courge!!!) et bio.. et qu’ils ont une petite épicerie ou tu peux acheter légumes, oeufs, lait de cajou ou coco et autres délices healthy

Healthy Food

Zest, presqu’un gastronomique vegan, à tester absolument. J’adore y aller pour leurs boissons chaudes qui sont un délice. Ps : Zest c’est chouette pour  bosser sur ton ordi si tu es digital nomad


Mocsa, idem, avec la vue sur leur propre jardin de permaculture, une merveille mais aussi à un prix plus élevé.

Alchemy: j’habitais à côté et je pense que sinon je n’y serai pas vraiment retournée. Un côté cafétéria et coworking. C’est raw donc cru et moi ça me convient pas à long terme mais j’aime beaucoup leurs smoothies bowls et les zoodles de courgettes.

 

Mes bons plans

Cantika zest Spa à Penestanan : pour un massage et bain de fleurs, avec des produits bios et naturel

Kush à Yoga Barn, des massages ayurvediques plus chers mais de qualité

Body N’Soul, supers massages aussi

Pyramid of Chi : une expérience magique de sound healing dans une pyramide construite sur l’eau au milieu des rizières


Les temples et balades cités plus haut

Le marché pour un shopping à petit prix

 

Bali mes conseils séjours authentiques

Sidemen

Un adorable village au milieu des rizières, si tu aimes le calme et t’éloigner des endroits trop touristique je te recommande d’y rester une ou deux nuits (attention le tourisme évolue très très vite à Bali)

 

Amed

Des plages de galets qui se succèdent avec leur si jolis centaines de bateaux de pêcheurs. Amed est calme et reposante et on peut y faire du snorkelling et de belles plongées.

Food

J’ai mangé des Pad Thaïs super bonnes à Blue Earth Café avec Ilia

Sinon je me rappelle il y a des petites pépites dans les warungs en bord de mer pour manger poisson frais, fruits de mer et homard.

 

 

Balangan et Uluwatu

A l’extrême sud, sur la péninsule du Bukit. Ses plages de surf sont magnifiques et à nouveau pas très accessibles à la baignade. Ce sont les plages qui font partie des circuits pro de surf.

(Si tu vas à Bali en t attendant à des plages de sable fin tu seras déçue, tu peux cependant les trouver dans les îles voisines)

Le temple d’Uluwatu vaut le détour mais fais attention à tes lunettes de soleil, les singes adorent les voler.

 

Bali, mes conseils : les îles autour de Bali

Les îles Gilis

Je n y suis pas retournée depuis longtemps car le trauma vécu après les gros tremblements de terre m’en empêche mais c’est à regret car ces îles sont des pépites.

Là-bas tu peux nager avec les tortues et marcher sans trottoirs ni risque de te faire écraser! 3 îles différentes, Trawangan celle pour les plus jeunes qui aiment faire la fête; Gili air plus familiale et sympa et puis Gili Meno si romantique et encore préservée très.

Mes recommandations? les choses changent vite sur cette île donc allez à la découverte selon vos goûts, mais mon petit doigt me dit que Captain Coconut à Gili vous plaira surement.

Nusa Lembongan

Un de mes coups de coeur, une petite île à trente minutes de bateau de Bali depuis Sanur. De belles plages, des falaises où les vagues viennent s’écraser.

 

A ne pas manquer : Devil tears, Dream beach et Sandy beach. Là aussi tu peux joindre la petite île d’à côté, Nusa Cenigan en passant sur un petit pont jaune et soit y résider soit y passer la journée, et aller voir le magnifique blue lagoon et le bar restaurant plus loin avec sa belle vue et ses plongeoirs si tu es aventurière et téméraire.

Mais aussi simplement chiller avec un verre ou un bon petit plat dans un des adorables restos le long de la route (attention haut potentiel instagram avec des balançoires partout dans l’eau, met un joli maillot 😉

Mes bonnes adresses food and healthy

Si tu manges de tout :

Les burgers à Tropical Burger avec option vegan mais pas sans gluten


Wayu Warung, un warung classique et pas cher du tout (environ 1 euros le nasi goreng ou curry)

Nyoman Warung poisson frais et fruits de mer au gril

Sampa : Des plats indonésiens mais également vegan et healthy avec un plus appréciable à Nusa Lembongan, une bonne connexion wifi.

Les adresses healthy and foodies

Ginger and Jamu, l’incontournable healthy malgré le service lamentable (c’est pas cool mais vous verrez et c’est basé sur des essais plusieurs années de suite)


Puri Kirana pour les petits dejs (les boissons chaudes au gingembre/curcuma et les pancakes sans gluten)

Pisang Pisang : des plats vegan, une jolie variété. Ambiance très yogi depuis qu’ils ont changé leur petit resto tout simple pour déménager et construire un centre de yoga au dessus de leur nouveau resto.

Bali Eco Deli c’est bon, le choix est chouette et en plus tu as 10% sur ton addition si tu ramènes une bouteille en plastique 🙂

 

Yoga

Serenity Lembongan : un joli shala dans un petit coin de paradis. La qualité des cours est top, les cours de Yin sont de vrais cours de Yin. Et si tu es intéressée les TTC sont de très bonne qualité également. Si tu y passes, dis bonjour à Caroline de ma part 😉

Ps : c’est là qu’a été prise la photo et là aussi que tu pourras trouver ces jolis yoga plants!

 

 

Yoga Bliss : Des cours de qualité, un cadre idyllique est la propriétaire Gwen est française. Il y a un joli café avec de chouettes smoothies bowls.

 

Mes bons plans

Club de plongée : Frenchkissdivers (et un bisou de ma part à Dandy si tu y vas). Quels que soient le centre de plongée que tu choisis, tu plongeras à Nusa Penida avec un immanquable : les raies Mantas

Un massage à Su B, au port; Wayan fais des merveilles en réflexologie; c’est tout simple, l’endroit ne paie pas de mines mais tous les masseurs sont extraordinaires. Attention à réserver avant car c’est souvent complet / sinon Kemilau Spa est top aussi (et aussi à réserver à l’avance)

Puis se reposer, bronzer et regarder le coucher du soleil.

 

Nusa Penida

Un coup de coeur, la sauvage Penida, des points de vue incroyable depuis ses hautes falaises d’où tu auras peut-être la chance de voir une tortue, des dauphins ou des raies mantas. Sauvage aussi par les esprits qui y résident, avec nous ils étaient sympas mais intéresse-toi à l’histoire de cette île et de son temple qui est particulière.

 

Ses plongées fascinantes au milieu des raies et le snorkelling fabuleux à Crystal Bay.

Là-bas, même si tu es habituée à conduire en scooter, je te conseille de prendre un chauffeur lorsqu’il s’agit d’aller à Angel Billabong, Broken beach ou encore Kelinking beach (et s’il te plaît de ne pas t y baigner c est super dangereux).

 

Mes bonnes adresses Food

Goûte la mousse au chocolat à Penida Colada 😉

Le snorkeling à Crystal Bay

 

 

Bali mes conseils savoir vivre

Les pieds sont considérés comme sales et on ne touche pas la tête des enfants.

Demandez à un local de vous expliquer pourquoi il s’appelle Wayan, Kadek, Made ou Ketut comme tant d’autres, et écoute avec surprise et ravissement la réponse.

On ne s’énerve pas à Bali, déjà c’est pas bon pour la santé puis simplement ça ne marche pas. Au mieux vous faites rire les balinais et au pire ils s’en vont et ne vous répondront pas.

Je n’ai jamais vu un balinais hausser le ton ou exprimer ses émotions, expliquer ce qui ne va pas, même si parfois ils n’en pensent pas moins. Alors tu fais avec, tu patientes et si tu ne comprends pas tu acceptes et cherche quelqu’un d’autre. Avec le sourire et de la patience (tu es en vacances ou en voyage alors tu as le temps) tout ira bien.

 

Bali mes conseils « se laisser porter »

Tu l’auras constaté, il n’y a pas d’infos bons plans logements, ni transports (chauffeurs, avions pour y aller) car pour moi cette île regorge de pépites, de jolies guesthouses tenues par des locaux et il est rare d’être déçus. Tu peux y aller sans souci sans réserver même en haute saison (même si alors le meilleur sera pris) et si tu réserves, booking, tripadvisor et airbnb seront tes meilleurs alliés.

Bali mes conseils transport

Pour les transports, tu rencontreras un super driver c’est certain et si ce n’est pas le premier ce sera le suivant. Pour les prix tu peux télécharger l’application gojek qui te donnera une idée de ce qui est correct. L’application  bluebird est top pour se déplacer en taxi mais ils ne font pas certaines régions (très présents à Canggu mais pas à Ubud par exemple).

L’application Gojek est également super si tu as juste besoin d’un court trajet à scooter. Si tu conduis, les locations de scooter et essence sont vraiment pas chères et on ne te demande ni permis ni passeport. Les balinais nous font confiance.

 

Bali mes conseils pour conduire en sécurité

Ici on roule à gauche (et donc priorité de gauche enfin priorités à l’asiatique donc prend le temps de regarder et de laisser passer).

Va avec le flow, n’utilise jamais le frein avant surtout sur le sable, et surtout mets un casque car il y a énormément d’accidents.

A Bali tu devras faire attention aux autres usagers de la route mais aussi aux chiens, aux poules et aux enfants car eux aussi conduisent dès 8 ans souvent et ne sont pas aussi attentifs et prudents que nous! Autre chose, google map est indispensable car les panneaux d’indications sont rares mais les balinais indiquent le chemin avec plaisir et justesse.

Bali mes conseils préparatifs

 

Bali mes conseils si tu as besoin d’aide pour organiser ton voyage

Un voyage c’est aussi le plaisir des préparatifs et des découvertes alors si tu as envie de vacances sur mesures, je te laisse chercher bonheur ailleurs par exemple avec https://www.shantitravel.com une agence de voyage française sur place qui organise des voyages éthiques et hors des sentiers battus tout en adaptant vos envies.

 

Bali mes conseils pour venir

En ce qui concerne les vols, vous me demandez souvent par message ce que je conseille. Tu peux aller sur skyscanner et d’autres moteurs de recherches qui sont là pour ça. Comme nous venons tous de destinations différentes, avec des budgets différents, une tolérance plus ou moins importantes face aux longues escales aux vols de jour ou de nuits selon nos sensibilités.

Bali mes conseils visa

Si tu restes plus de trente jours, n’oublie pas de demander ton visa (VOA) à ce petit bureau dans le grand hall avant l’immigration, il coûte environ 35 euros (à payer en dollars ou roupie indonésiennes) et est indispensable pour prolonger ton séjour une fois que tu seras sur place. Si tu oublies et passe l’immigration sans payer, tu seras obligé de ressortir avant 30 jours il n’y a pas d’autre moyen de rester plus longtemps.

 

Bali mes conseils si tu veux rester longtemps

Si tu veux rester longtemps en Indonésie tu peux faire un visa de 6 mois appelé Budaya. Il peut être fait avant ton arrivée, à vrai dire il doit être fait à l’étranger, tu peux aussi le faire à ton arrivée mais il te faudra aller à Singapour ou Kuala Lumpur pour le faire valider à l’ambassade. Pour cela il faut payer un peu bien-sûr mais aussi avoir un sponsor (ce peut être un balinais que tu connais ou un agent de visa sur place ou en ligne). Attention avec ce visa il faut tout de même tous les deux mois faire des démarches de validation auprès de l’immigration et il est interdit de sortir du territoire sous peine de voir le visa expirer.

Sinon tu renouvelles ton VOA après un mois puis à la fin de tes 60 jours tu va faire un petit week-en ou des vacances dans un pays proche et tu reviens à Bali. Tu peux faire ça autant que tu veux.

Bali mes conseils pour une arrivée parfaite

Une fois arrivée, sois patiente car la queue peut être longue à l’immigration. Rempli au préalable les formulaires demandés pour gagner du temps (donnés parfois dans l’avion ou trouvés avant l’immigration). Si vous êtes deux l’un peut faire la queue pendant que l’autre peut aller retirer des sous (c’est bien caché derrière le petit bureau VOA)

respire un bon coup l’odeur des frangipaniers, souris à ton chauffeur de taxi, discute un peu avec lui en chemin, mange un nasi goreng ou gado-gado, profite d’un massage tous les jours avant ou après le coucher de soleil noix de coco à la main. Tu es à Bali!

 

Bali mes conseils écolo

Un point qui me tient à coeur! S’il te plaît vient à Bali avec une bouteille réutilisable, tu trouveras partout (oui vraiment partout) des endroits pour la remplir d’eau et évitera de contribuer à la pollution intense de cette île.

Ajouté à cela, le plastique c’est pas bon pour ta santé donc tu as deux bonnes raisons maintenant. Alors que j’écris  puis reprend cet article, après avoir passé des mois ici en voyage et y vivre depuis 6 mois je n’ai jamais acheté une seule bouteille en plastiques alors c’est possible!

Prend aussi un tote bag avec toi quand tu vas au marché afin d’éviter les sacs plastiques, une paille en inox ou en bambou te permettra de refuser aussi les pailles en plastique à la plage et dans les restaurants.

Une autre chose importante essaie de ne pas amener de plastique à Bali, prend des shampooings solides, utilise du savon, une brosse à dent en bambou. Si c’est compliqué pour toi pas de souci mais pense que tu es sur une île et que tout ce que tu jettes à la poubelle de ton hôtel a beaucoup de chance de finir dans cet océan qui te fait rêver ou dans l’air que tu respires, les autres déchets étant souvent brûlés en plein air. Alors ce que tu peux faire c’est reprendre avec toi tes flacons vides dans ta valise et les jeter dans ton pays à ton retour.

Parce que malheureusement Bali c’est aussi ça et beaucoup ça.

 

Join the discussion 8 Comments

Leave a Reply

Inscription à la Newsletter

Reçois les dernières informations de Peggy Favez : féminin, cycle, endométriose, événements, offres spéciales exclusives

Vos données sont respectées