Culottes menstruelles

Les culottes menstruelles ont été une révolution dans ma vie de femme et pour mes règles. J’ai trouvé enfin du confort,  je me sens bien et belle dans mon corps même ces jours là. Avoir le privilège de me sentir en sécurité. Elles garantissent ma santé et elles ne bougent pas ni ne débordent pas rapidement. Je suis fan des culottes menstruelles que j’estime être une des meilleures inventions de ce dernières années.

J”ai envie de te parler aujourd’hui des raisons qui m’ont fait découvrir ces culottes et les autres alternatives.

Tu pourras aussi comprendre pourquoi les autres protections ne sont pas idéales et découvrir une liste des “pour” passer à la culotte menstruelle.

 

Pourquoi je me suis intéressée à d’autres protections hygièniques?

J’utilisais à l’époque principalement des tampons (Tampax ou O.B) et occasionnellement des serviettes hygiéniques.

Un jour j’ai commencé à avoir de la fièvre sans raison (jusqu’à 39,8). La nuit j’ai fait venir un médecin tellement j’étais mal et incapable de bouger. Après quelques questions et constant que je n’avais aucune douleur ni autres symptômes expliquant cette fièvre, ce médecin m’a demandé si j’utilisais un tampon en ce moment et c’était le cas!

Il m’a dit de l’enlever au plus vite. Il m’a parlé du syndrome du choc toxique qui est d’ailleurs indiqué sur la notice des tampons.

Pour info, la notice concernant le syndrome du choc toxique

http://www.tampax.fr/fr-FR/pourVotreInfo/SCT.aspx#c

Le lendemain je n’avais plus de fièvre. J’ai suivi les recommandations d’alterner serviettes et tampons que je n’arrivais pas à lâcher encore!

Deux mois plus tard, j’ai  à  nouveau eu beaucoup de fièvre, j’ai froid et claque des dents en plein été et sans raison. Enfin si, la même raison que précédemment.  J’ai porté un tampax le jour précédent! Une amie m’a alors accompagné aux urgences et j’ai été opérée 1 heure plus tard pour une rupture de kyste avec salpingite et septicémie, une infection généralisée.

Une chose est sûre les tampax et moi c’est fini depuis ce jour là!

Pour en savoir plus lien vers mon article sur le syndrome du choc toxique et la composition des tampons : https://en-douceur.com/tampons-syndrome-du-choc-toxique/

Les nouvelles protections hygiéniques 

Après une période avec uniquement des serviettes hygiéniques classiques (j’ai essayé les bios mais pas convaincue par leur confort) je me suis mise à la fameuse cup qui m’a convaincue pour un premier temps.

La cup, un indispensable, faite en silicone chirurgicale est donc plus sûre, elle est tellement pratique et en plus zéro déchets. Elle devient ma meilleure alliée de jour jusqu’à la découverte des culottes menstruelles. Maintenant je l’utilise uniquement si j’ai une journée où je suis obligée d’être active et me déplacer à l’extérieur.

Comme une des cause de l’endométriose pourrait être un reflux du sang vers les trompes,  j’ai tout de même un peu peur de l’effet de la cup lorsque je suis allongée car j’imagine que le sang recueilli dedans peut repartir en sens inverse vu qu’il n’est pas absorbé comme avec les tampons. Maintenant que je suis plus connectée à mon corps j’aime l’idée de le soutenir dans un besoin naturel : éliminer le sang à l’extérieur et  non le garder à l’intérieur.

La solution idéale pour moi : les culottes menstruelles

Un jour, je suis tombée sur un article parlant des culottes menstruelles. Une blogueuse endo australienne en parlait comme la découverte du siècle.

J’ai cherché et rien chez nous alors j’ai commandé mes premières culottes chez la marque américaine SheThinx. J’ai été tout de suite convaincue et depuis c’est devenu ma solution protection!

Pourquoi passer aux culottes menstruelles

  • c’est mieux pour notre santé, pas de produits toxiques, chlore, dioxines! 
  • on fait un geste pour la planète, moins de déchets c’est aussi simple que ça  
  • un confort incomparable et que ça ne pue pas. L’odeur désagréable vient du contact du sang avec les tampons et serviettes industrielles!
  • ça nous permet d’être plus proche de notre corps, de sentir quand les saignements arrivent, de petit a petit apprivoiser ce sang qui fait partie de nous 
  •  c’est bien plus joli et même plus sexy!
  • les économies financières! C’est un petit investissement de départ mais à la longue on y gagne vraiment.

 

L’entretien des culottes menstruelles

Toutes les marques préconisent la même chose.

On commence par un rinçage à l’eau froide pour évacuer le sang. On s’y habitue très vite promis!

Puis un lavage tout simple en machine sans adoucissant.

Et enfin séchage à l’air libre.

Les deux recommandations pour les garder longtemps sont donc : pas d’adoucissant, pas de séchage en machine ni repassage.

 

Quelle contenance, quelles tailles, quelles marques?

La contenance va dépendre de votre flux. Pour moi l’idéal est tout de même de tourner avec 6 culottes si je ne mets que ça. Elles ont une absorption d’environ 2-3 tampons pour celles à destination des “flux abondants”.

Je vous recommande de prendre la taille au dessus de votre taille habituelle. Pour plus de confort mais aussi car on a tendance à enfler un peu pendant nos règles.

De nombreuses marques existent sur le marché de plus ou moins bonne qualité, à vous de faire votre choix selon vos préférences modèles, couleurs, matières, éthique.

J’ai deux marques chouchous, SheThinx cette marque américaine et Moodz une marque française. Les deux peuvent être commandées en France mais si vous privilégiez le commerce de proximité je vous recommande Moodz.

Pour les suisses qui veulent elles aussi consommer local, une nouvelle marque arrive sur le marché Ouna.

 

Code promo

Tellement convaincue par la marque Moodz que je leur ai demandé un code promo pour vous : moodzendouceur

10% sur votre commande 🙂

https://moodz.co

Transparence : les codes promos vous permettent une réduction de prix et m’amènent une mini rétribution en contrepartie par la marque.

⠀⠀

Aller plus loin

Une vidéo à voir absolument : https://youtu.be/BBWXQi2wScs

Ma vidéo youtube sur les culottes et protections hygiéniques : https://www.youtube.com/watch?v=q_sJiLY3Y2A&t=216s

 

Leave a Reply